Glossaire

Difficilement inflammable

Pour les surfaces en bois dans les bâtiments publics, les issues de secours etc., les directives de sécurité incendie stipulent la nécessité d'utiliser des matériaux difficilement inflammables. Pour les charpentes, la résistance au feu peut être obtenue par imprégnation d'une solution aqueuse contenant des sels spéciaux. Pour les revêtements muraux, il est notamment possible d'appliquer ce qu'on appelle des sels pare-flamme. Ces laques sont souvent solubles dans l'eau et ne donnent que des revêtements peu tendus et à séchage très lent. Mieux vaut utiliser des vernis SH ou DD spéciaux avec certificat de contrôle correspondant. Pour les systèmes de laquage sur bois et les revêtements des pièces de bois, la norme DIN 4102 1B présuppose en général l'utilisation de bois à fibres comprimées et de matériaux dérivés du bois.

Back